Il s’agit d'étudier les facteurs environnementaux (type de ressource, type d'exploitation, occupation des sols, risques de pollution, vulnérabilité de la ressource), en établissant une synthèse technique et environnementale des conditions d'exploitation et de protection de la ressource. 

Ces études s'effectuent sur une base bibliographique et sont souvent accompagnées d'investigations in-situ.

 

Projet de protection de captage

Dans le cadre d'un projet de protection, parfois après la réalisation d’une étude de préfaisabilité permettant de vérifier le cadre environnemental d’une ressource en eau, PHREALOG engage, pour le compte du maître d’ouvrage, la réalisation d'une campagne de reconnaissance afin de valider les hypothèses techniques et environnementales sur lesquelles se base l'exploitation actuelle ou future de la ressource. Une étude de protection de la ressource se caractérise par :

  • Les démarches réglementaires adossées à la réalisation des tests de reconnaissances,

  • La réalisation de test in-situ : prélèvements et analyses d'eaux souterraines ou de surface par un laboratoire, tests de traçage, mesures de débit de cours d'eau,

  • Pour la nappe : essai(s) de pompage

  • Interprétation des essais et analyses,

  • Réalisation d’un rapport établissant les conclusions de l'étude et les propositions d'actions.

Surveillance de nappe phréatique

Il peut s'agir également de campagnes de surveillance des nappe phréatiques (piézométrie, qualité, bilans hydrique), ou d'études préalables à la définition des périmètres de protection pour l'alimentation en eau potable

Lavoir de la fosse Dionne, Tonnerre, source exsurgente
Lavoir de la fosse Dionne, Tonnerre, source exsurgenteCC Velvet
Aller au haut